25/01/2006

Voici les réponses de Nanouille me concernant

 

Ton prénom : Nanouille
Ton email : ............................
As-tu un petit copain/copine ? : Oui
Est-ce que tu fumes si oui quoi ? : Non
Tu bois de l'alcool ... : Jamais
Avec combien de personnes es-tu déjà sorti(e) ? : 4
Que penses tu de moi? : je pense que tu es quelqu'un de très sensible avec de nombreuse attende et projet dans la vie
Que suis je pour toi? : très bonne question rien de négatif en tout cas
Penses tu parfois à moi? est ce que je te manque? : je pense à toi parfois oui. voir ce que tu deviens. quand à savoir si tu me manque parfois vi sinon j avoue avoir l habitude que tu sois loin
Suis agressive? : ça t'arrive
Que voudrais tu me dire? : j'espère que tes projets ce réaliseront et que tu seras heureuse dans la vie. j'espère qu'on finira par trouver un moyen de s'entendre
Regrettes-tu quelque chose dans notre relation amicale... : j'ai tiré un trait sur le passé. donc pour moi je recommence il n'y à rien avant
Me fais tu confiance, : oui
T'ais je déjà déçu si oui pourquoi? : je recommence à zéro
Qu'attends tu de moi? : peut être trop peut être trop peu
Suis-je sympathique? : oui
Dis moi 3 de mes qualités : sympa affecteuse pleine de projets
Dis moi 3 de mes défauts? : trop passionée un chouilla egoiste c tout
Si tu avais un dicton à me dire, que serait-il? : j'en connais pas


 

11:31 Écrit par Lizzy | Lien permanent | Commentaires (2) |  Facebook |

Commentaires

. j'espère que les réponse ne t auron pas dérangee. à l occasion envoi moi une photo de toi pour mon blog bisou

Écrit par : nanouille | 25/01/2006

Ah non, pas du tout Ah non, pas du tout! J'ai trouvé ça honnête et très juste!!
J'espère aussi qu'on trouvera le moyen de nous entendre et attend je relis... si je suis égoïste, ben, je suis d'accord avec toi! Je suis les 2 autant je peux être généreuse autant je peux être l'inverse! C'est ce que la vie m'a fait subier qui m'a rendu comme ça. J'essaye d'en tirer le meilleur maintenant.
je t'embrasse

Écrit par : Alexandra | 25/01/2006

Les commentaires sont fermés.